Connectez-vous !

J'ai perdu mon mot de passe

Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte maintenant
Avec un compte vous pouvez entre autre suivre vos informations de fiches familles et enfants et les réinscrire chaque année, vous pouvez aussi gérer votre fiche association


Si vous rencontrez un problème, n'hésitez pas à contacter le webmaster@ville-ambaresetlagrave.fr

Connectez-vous !
Bannière
INFOS FLASHMouvement de grève mardi 24 septembre

Actualités

Ambarès-et-Lagrave : 96 élèves en moins à la rentrée

Publié le Mar. 3 Septembre 2019

Nordine Guendez a ajusté les secteurs scolaires pour absorber ?la baisse d’effectifs.
Nordine Guendez a ajusté les secteurs scolaires pour absorber ?la baisse d’effectifs. © Photo Etienne Millien

Démographie et mouvements de population ont placé la commune devant une situation difficile. Finalement, la ville réussit à ne perdre qu’une seule classe

Le chiffre est impressionnant : 96 enfants – l’équivalent de trois classes trop remplies – qui se seraient volatilisés en l’espace d’une année.

Mais, derrière ce choc arithmétique, se cache une réalité complexe, propre au territoire de la commune. En effet, ce fruit de la soustraction des effectifs entre les rentrées 2019 et 2018 ne correspond pas à l’écart constaté entre le nombre d’élèves présents en juin dernier et ceux prévus pour la rentrée. En clair, s’il y a bien, sur le papier, 96 élèves de moins cette année par rapport à septembre 2018, il n’y a qu’un écart de 40 élèves avec les effectifs du mois de juin dernier.

 

Effet ciseau

« L’explication tient en partie aux gens du voyage, dont 80 % des enfants sont scolarisés, analyse Nordine Guendez, adjoint au maire à l’éducation et à l’enfance de la commune. Ils représentent un dixième de la population scolaire de la ville, soit près de 180 élèves. Une partie est sédentarisée, l’autre se déplace pendant l’année ». Ainsi, l’élu estime que 40 enfants environ de cette communauté ont quitté la commune en cours d’année scolaire.

Reste alors une cinquantaine d’enfants de moins pour la rentrée 2019. Leur disparition des effectifs de l’école élémentaire tient à un double mouvement démographique : une génération de collégiens qui grossit, et plus d’enfants nés ou arrivés dans la commune qui ne sont pas encore scolarisés.

« Nous avons 1 895 inscrits. On fait des projections sur les effectifs pendant l’année, on travaille la prospective, mais nous n’avions pas anticipé une réduction aussi forte », reconnaît l’élu.

La baisse, qui concerne davantage les enfants inscrits en primaire que ceux de maternelle, se répartit sur les six écoles de la ville.

« Depuis trois à quatre ans, on a vu le nombre d’enfants baisser. Pour éviter de créer des déséquilibres, on a mis en place une commission de dérogation, dans laquelle siègent des personnels des écoles et de la mairie, afin de prendre des décisions d’affectation qui prennent en compte les enfants et les familles », précise Nordine Guendez.

Frontières mouvantes

« Il est toujours difficile d’accepter des frontières, mais ce système permet de dialoguer », reconnaît Nathalie Vinge, qui a présidé l’association locale des parents d’élèves PEEP (Parents d’élèves de l’enseignement public) pendant deux ans. En parallèle, les services échangent avec l’inspectrice d’Académie pour préserver une égalité entre les établissements et des conditions d’accueil satisfaisante.

« On ajuste la carte scolaire, on redessine des zones, pour intégrer une rue de plus et assurer un traitement équitable. Certaines écoles sont plus demandées que d’autres, on ne veut pas que deux maisons voisines voient leurs enfants aller dans deux écoles différentes de la commune », justifie Nordine Guendez.

Ce lissage permet d’absorber la baisse d’effectif, conserver une moyenne de 28 élèves par classe dans la majorité des établissements et, au total, ne perdre qu’une classe sur toutes les écoles de la ville. Pour cette année.

Cet article a été rédigé par un correspondant ou un journaliste du journal Sud Ouest
http://www.sudouest.fr/
EmailFacebookGoogleLinkedInTumblrTwitter
Correspondant Sud-Ouest : Denis Garreau, Ambarès et Lagrave & St Louis de Montferrand
Email - Tél. portable 07 86 86 53 88
RSS Flux RSS Mentions Légales Mentions légales - Mentions Légales Extranet Copyright © 2019 Ville d'Ambarès & Lagrave. Tous droits réservés. - N° CNIL : 1001457