Connectez-vous !

J'ai perdu mon mot de passe

Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte maintenant
Avec un compte vous pouvez entre autre suivre vos informations de fiches familles et enfants et les réinscrire chaque année, vous pouvez aussi gérer votre fiche association


Si vous rencontrez un problème, n'hésitez pas à contacter le webmaster@ville-ambaresetlagrave.fr

Connectez-vous !
Bannière

Actualités

Bientôt une carte jeune pour les Ambarésiens

Publié le Mer. 19 Décembre 2018

Avec la future carte, les jeunes bénéficieront de tarifs sur des stages de voile
Avec la future carte, les jeunes bénéficieront de tarifs sur des stages de voile © Photo DR

La Ville a validé l’adhésion à une entente intercommunale pour une carte jeune, un vote acté au cours d’une séance dominée par la question sécuritaire||Gilets jaunes Interpellé par deux élus, le maire Michel Héritié a expliqué préférer attendre que le rôle attendu des maires soit clarifié par le gouvernement.

 

Si la principale annonce du Conseil municipal de lundi soir concernait l’annonce de l’adhésion d’Ambarès-et-Lagrave à une entente intercommunale pour la création d’une carte jeune, l’opposition est revenue à plusieurs reprises sur la délinquance et le dispositif citoyen de lutte qui peine encore à se faire connaître.

C’est par une motion exceptionnelle de colère à l’encontre de Ford que la séance a débuté, le maire, Michel Héritié, n’ayant pas de mots assez durs pour qualifier « la trahison » du groupe américain, « rayant d’un trait de plume les emplois de 800 personnes ». Après plusieurs délibérations qui offrent à David Poulain – du groupe d’opposition Ambarès-et-Lagrave, notre parti pris -, l’occasion de redire son inquiétude concernant la sécurité des Ambarésiens, les débats se tendent. Claude Rosell du Rassemblement pour Ambarès-et-Lagrave reprochant à son collègue élu d’instrumentaliser la peur. « Faire peur avec la délinquance comme ça, face aux gens, c’est scandaleux. Je sais que ça fait bien en période électorale mais les citoyens ne méritent pas d’avoir peur, ils méritent qu’on s’occupe d’eux », lâche-t-il, réagissant à l’affirmation « notre ville est la plus “délinquantogène” d’Aquitaine » de David Poulain. Ce dernier souhaiterait voir plus de policiers sur le terrain pour lutter activement contre la délinquance, mesure que rejette Michel Héritié, lui préférant le développement des référents citoyens. À ce sujet, Laurent Barbe du Bien-Vivre à Ambarès-et-Lagrave a souhaité faire un premier bilan du dispositif citoyen lancé il y a quelques semaines. Même s’il est trop tôt pour en tirer des conclusions, comme le rappelle le maire, « il faut reconnaître que les 13 référents peinent à être connus », lance-t-il. Une campagne reviendra prochainement sur le rôle de ces relais locaux.

Culture et sport pour les jeunes

C’est Alain Casaurang, l’adjoint en charge de la culture, qui a finalement annoncé à mi-séance la délibération portant sur l’adhésion de la Ville au dispositif carte jeune porté par 12 communes de la métropole. Dès mars, les jeunes jusqu’à 25 ans pourront bénéficier de tarifs préférentiels sur de nombreuses activités. Ainsi, la future piscine et le pôle culturel Év@sion enrichiront bientôt l’offre métropolitaine. « On aimerait aussi développer un partenariat avec des auto-écoles car c’est une clé à l’emploi difficile d’accès pour de nombreuses familles », constate l’élu à la culture. En séance lundi, le Conseil a dû voter pour les trois élus qui se consacreront à cette recherche de partenariats et au suivi du projet. Ce sont Alain Casaurang, Myriam Bret, adjointe au sport, et Sylvain Blanloeuil, délégué à la jeunesse, qui ont été élus, au grand dam de David Poulain, reprochant l’absence de candidats de l’opposition. « Un choix logique, fait en fonction des délégations », se défend Alain Casaurang. De la délinquance à la jeunesse, les débats partisans ont fait rage lundi soir, signe que 2020 s’approche à grand pas…

 

 

Le chiffre : 16 338

habitants à Ambarès-et-Lagrave au 1er janvier 2019 d’après le dernier recensement de l’Insee. Cela représente une progression de 221 habitants en un an. « Une progression mesurée », d’après le maire Michel Héritié.

 

Pas de cahier de doléances prévu

Le mouvement des gilets jaunes ne s’est invité à la table du conseil municipal d’Ambarès-et-Lagrave qu’à la toute fin de séance, par les questions d’Elvire Sausset, du groupe Le Bien vivre à Ambarès-et-Lagrave, et David Poulain, d’Ambarès-et-Lagrave, notre parti pris. Les deux élus d’opposition souhaitaient savoir si, comme dans d’autres communes du secteur, un cahier de doléances allait être mis en place à la mairie d’Ambarès-et-Lagrave.

« Un cahier, il faut se demander pourquoi », leur a répondu le maire Michel Héritié. Il explique notamment ne pas avoir été sollicité et préférer attendre « les dispositions proposées par le gouvernement et le président ». Une demande d’implication des maires qu’il juge assez sévèrement : « Le président s’est soudainement souvenu qu’il y a des maires en France. On sait nous trouver dans ces moments-là », constate-il.

Dans sa réponse aux élus, il maintient : « pour autant, je ne suis pas resté inactif, loin des caméras, j’ai rencontré une délégation avec Alain David ». Suite à quoi une salle municipale a été prêtée aux gilets jaunes. Plus qu’en recueillant leurs doléances, le maire entend leur apporter une aide logistique et se faire le relais de leurs demandes.

« Le dernier qui a fait ça était un roi et on lui a coupé la tête », lance David Poulain de l’opposition, avant d’interroger le maire sur une possible hausse des salaires municipaux. « Ca dépend surtout de l’État et on a déjà décidé de donner un coup de pouce pour la protection sociale », lui répond le premier adjoint Nordine Guendez, mettant en garde contre toute récupération politique du mouvement.

 

anne-laure de chalup

 

Cet article a été rédigé par un correspondant ou un journaliste du journal Sud Ouest
http://www.sudouest.fr/
EmailFacebookGoogleLinkedInTumblrTwitter
Correspondant Sud-Ouest : Denis Garreau, Ambarès et Lagrave & St Louis de Montferrand
Email - Tél. portable 07 86 86 53 88
RSS Flux RSS Mentions Légales Mentions légales - Mentions Légales Extranet Copyright © 2019 Ville d'Ambarès & Lagrave. Tous droits réservés. - N° CNIL : 1001457