Connectez-vous !

J'ai perdu mon mot de passe

Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte maintenant
Avec un compte vous pouvez entre autre suivre vos informations de fiches familles et enfants et les réinscrire chaque année, vous pouvez aussi gérer votre fiche association


Si vous rencontrez un problème, n'hésitez pas à contacter le webmaster@ville-ambaresetlagrave.fr

Connectez-vous !
Bannière

Actualités

Cinq auteurs à la bibliothèque

Publié le Mar. 26 Septembre 2017

Les auteurs ont chacun raconté leur parcours et leur expérience de l’écriture.
Les auteurs ont chacun raconté leur parcours et leur expérience de l’écriture. © Photo D. G.

Samedi, la bibliothèque organisait une rencontre littéraire autour des auteurs ambarésiens. Elle a ainsi accueilli cinq auteurs qui publient dans des styles d’écriture aussi divers que la poésie pour Alain Casaurang, des nouvelles pour Robert Serrano, des romans historiques pour Philippe Duhamel, des contes pour Rémy Boussengui ou encore des récits pour le Basco-Ambarésien Pierre Trounday.

Animé par Sandrine Aroumougame, responsable du secteur adultes de la bibliothèque, et ponctué de passages d’ouvrages lus par Pierre Puisset, le débat avec le public a permis aux auteurs de parler et d’échanger sur leur passion commune, l’écriture.

Musique et autobiographie

Pour le poète Alain Casaurang, « dans l’art, le plus beau doit être l’échange ». Rémy Boussengui, auteur et musicien, souligne l’importance du rythme donné aux contes qui permet ainsi d’accompagner la parole, dont il a livré une belle interprétation avec son instrument mono corde.

La lecture en basque et en français d’un passage du livre de Pierre Trounday, « Être basque à Bordeaux » a révélé le parcours et l’attachement au Pays basque de celui qui a créé en 1952, l’association ambarésienne Ongi Etorri*, en hommage à l’accueil reçu à l’époque par les Ambarésiens. Homme du Nord, Philippe Duhamel, passionné par Albert Camus, auteur de « La Pièce Rapportée » (autoédition Publibook, 25 euros), d’essais géopolitiques (dont « Tourisme et périphéries » aux Presses universitaires de Rennes) et philosophiques, soulignait qu’il y a toujours une part autobiographique dans ses romans. Enfin, Robert Serrano, auteur de nouvelles, a expliqué que son écriture, à l’humour noir et « dotée d’un peu de mauvaise foi », lui permet de dénoncer des injustices.

Prochain rendez-vous ce jeudi, à 15 h, au complexe Lachaze avec la compagnie La Marge rousse, dans « Casting sportif », lectures théâtralisées pour le jeune public (dès 4 ans). Gratuit. Renseignements : 05 57 80 15 20.

* NB : Vers la fin des années 50, des amis basques et sympathisants se regroupèrent autour de Jean Lacroix, qui venait de former le premier groupe de danseurs.

ONGI ETORRI fut officiellement déclarée association en 1962, sous l’égide la loi de 1901, avec une présidence conviviale et à l’esprit ouvert, assurée par François Camino pendant près de 32 ans, avant que Pierre Trounday n’en prenne la succession

 

Cet article a été rédigé par un correspondant ou un journaliste du journal Sud Ouest
http://www.sudouest.fr/
EmailFacebookGoogleLinkedInTumblrTwitter
Correspondant Sud-Ouest : Denis Garreau, Ambarès et Lagrave & St Louis de Montferrand
Email - Tél. portable 07 86 86 53 88
RSS Flux RSS Mentions Légales Mentions légales - Mentions Légales Extranet Copyright © 2018 Ville d'Ambarès & Lagrave. Tous droits réservés. - N° CNIL : 1001457