Connectez-vous !

J'ai perdu mon mot de passe

Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte maintenant
Avec un compte vous pouvez entre autre suivre vos informations de fiches familles et enfants et les réinscrire chaque année, vous pouvez aussi gérer votre fiche association


Si vous rencontrez un problème, n'hésitez pas à contacter le webmaster@ville-ambaresetlagrave.fr

Connectez-vous !
Bannière

Actualités

En mode « années 1970 »

Publié le Mer. 15 Mars 2017

© Photo David.B

Le Pôle culturel Ev@sion organise une soirée originale, samedi soir. « Juste pour s’amuser », promet le danseur professionnel Babacar Cissé, qui sera parmi les animateurs.

Préparez les pantalons « pattes d’eph » et les chemises col jabot, les capelines et le velours, les talons compensés et les solaires larges commes des carreaux. Samedi soir, le Pôle culturel Ev@sion organise une soirée « Soul Train ». Un seul mot d’ordre : l’amusement. On laisse ses soucis au vestiaires pour se lancer sur le dancefloor.

À partir de 20 h 30 (1), la salle du Pôle culturel remontera le temps. Un bon de quarante ans en arrière pour faire groover au son des années 1970. L’auteur de ce concept de soirée est le chorégraphe cenonnais Babacar Cissé, des Associés Crew. L’ex-danseur du groupe Tribal Jam, qui fait carrière notamment dans le hip-hop, reste très attaché au funk. Il le décline, samedi soir, lors d’une soirée qu’il souhaite « très festive » comme celle de la précédente édition.

Même les timides

Pour ne pas réitérer exactement la même soirée que la dernière fois, Babacar Cissé et son équipe ont décidé cette année de prendre pour thème la musique des années 1970.

« Soul Train était une émission des années 1970 diffusée à la télévision aux États-Unis, explique le chorégraphe. Des artistes s’y produisaient et le public pouvait lui aussi participer en passant, par deux, faire une démonstration de danse sur le rythme de la musique. Les gens dansent donc devant les autres participants comme des wagons qui s’enchaînent de manière très rapide et se succèdent. »

Le danseur collabore avec le Pôle culurel Ev@sion. La structure voulait un concept original, « quelque chose de différent », selon celui que l’on surnomme Bouba.

« Ce système permet à tout le public de s’impliquer, de proposer une soirée où il n’y a pas que les artistes qui montent sur scène », dit-il. En l’ocurrence, les artistes animeront la soirée mais ils danseront également. Pas de complexe à avoir, ils seront « en mode décontractés, pas en mode de représentation ». « Nous présenterons la manière dont se déroulera la soirée, on lancera la danse en interaction avecle DJ. Pour certains morceaux emblématiques que tout le monde connaît, on présentera son histoire, on expliquera comment il est né, qui l’a créé. » Le dress code est bien entendu celui des vêtements des années 1970.

« Le funkest une musique que tout le monde connaît, je pense que tout le public peut danser sans aucune expertise, uniquement pour le plaisir. L’important, c’est le fun. » La dernière édition avait attiré un large public. Cette fois, Bouba estime que le public viendra encore plus nombreux. Et il met tout le monde à l’aise. « Chacun vient avec ce qu’il est. On n’est pas là pour juger. Même ceux qui sont un peu timides, on va les emmener tout en douceur dans le train… »

Samedi à partir de 20 h 30, au Pôle Ev@sion. Tél. 05 56 77 36 26.

Gaëlle Richard

Cet article a été rédigé par un correspondant ou un journaliste du journal Sud Ouest
http://www.sudouest.fr/
EmailFacebookGoogleLinkedInTumblrTwitter
Correspondant Sud-Ouest : Denis Garreau, Ambarès et Lagrave & St Louis de Montferrand
Email - Tél. portable 07 86 86 53 88
RSS Flux RSS Mentions Légales Mentions légales - Mentions Légales Extranet Copyright © 2017 Ville d'Ambarès & Lagrave. Tous droits réservés. - N° CNIL : 1001457