Connectez-vous !

J'ai perdu mon mot de passe

Vous n'avez pas encore de compte ? Créer un compte maintenant
Avec un compte vous pouvez entre autre suivre vos informations de fiches familles et enfants et les réinscrire chaque année, vous pouvez aussi gérer votre fiche association


Si vous rencontrez un problème, n'hésitez pas à contacter le webmaster@ville-ambaresetlagrave.fr

Connectez-vous !
Bannière
INFOS FLASHVacances d'automne : inscription aux centres de loisirs

Actualités

La Diagonale des Rêves et Aladin proposent ce week end la 5e édition du Tour de la métropole en courant.

Publié le Jeu. 11 Janvier 2018

les-organisateurs-se-lancent-le-defi-de-battre-le-record-de-dons
les-organisateurs-se-lancent-le-defi-de-battre-le-record-de-dons © Photo DR

La Diagonale des rêves, une association ambarésienne fondée par des coureurs à pied (version longue) qui ont eu la généreuse idée de récolter des fonds au profit d’enfants malades, propose au public de se joindre aux participants du Tour de la métropole en courant. C’est la 5e édition. Le concept ne change pas, toute personne en bonne santé peut participer, au rythme et sur la distance qui lui conviennent, au parcours aller entre Ambarès-et-Lagrave et l’hôpital des enfants malades de Bordeaux, samedi ou / et le lendemain pour le circuit retour. « C’est un peu comme le train, on monte comme on descend où l’on veut », note Philippe Boyer, le président de l’association, qui se presse de rappeler que la Diagonale des rêves s’est associée, dès la première heure, en 2011, à l’association Aladin « pour soutenir ses actions en faveur d’enfants malades à l’hôpital du même nom ». « L’an dernier, nous avions frôlé 5 000 euros de dons, c’est toujours plus motivant de vouloir faire mieux », se donnent comme défi les organisateurs.

« Une ambiance bon enfant »

Pour atteindre l’objectif, ils font tout pour simplifier l’accès : pas d’inscriptions, pas de dossards encore moins de chronométrage. Les deux associations fournissent une petite dizaine de bénévoles, dont le but est que l’épreuve se déroule dans les meilleures conditions. Y compris de sécurité, celle-ci étant plutôt aisément gérable du fait que le peloton dépasse rarement les 70 coureurs ou marcheurs. « La participation se situe entre 400 et 500 personnes au cumul des deux jours, mais ce n’est pas là l’essentiel. Ce qui importe, c’est que les gens fassent un don », militent les promoteurs de l’événement. Ils notent au passage que l’épreuve compte des fidèles lesquels se méprennent – mais ce n’est pas grave – en disant « on revient à la Diagonale des rêves » alors que l’épreuve se nomme le Tour de la métropole.

Des fidèles faisant fi des conditions météo qui ont toujours plus ou moins d’incidence sur la participation. A en croire Philippe Boyer, qu’ils soient pratiquants confirmés de course à pied ou occasionnels, tous apprécient l’ambiance bon enfant de cette épreuve exempte de performances.

Il s’agit bien d’un « Tour de la métropole en courant », d’un genre particulier dans le sens où il prendra le temps de se poser, samedi, sur le quai Richelieu, à Bordeaux, histoire de souffler et d’expliquer au public l’objectif de cet événement. Idem dimanche avant le départ depuis l’hôpital des enfants malades, où des cadres de l’établissement diront l’usage qui est fait des dons. À ce propos, il est possible d’en faire tout au long du parcours, les deux jours. Un cycliste a charge de l’urne.

Pour cette édition, Philippe Boyer s’est assuré la présence d’une marraine. Il s’agit de Jennifer Lauret, la comédienne, qui s’est lancé le défi de participer à l’aller comme au retour du Tour de la métropole en courant.

Dominique Andrieux

Cet article a été rédigé par un correspondant ou un journaliste du journal Sud Ouest
http://www.sudouest.fr/
EmailFacebookGoogleLinkedInTumblrTwitter
Correspondant Sud-Ouest : Denis Garreau, Ambarès et Lagrave & St Louis de Montferrand
Email - Tél. portable 07 86 86 53 88
RSS Flux RSS Mentions Légales Mentions légales - Mentions Légales Extranet Copyright © 2018 Ville d'Ambarès & Lagrave. Tous droits réservés. - N° CNIL : 1001457