Actualités d'Ambarès & Lagrave

Mobilisés pour leur environnement

Article publié le Vendredi 5 Juin 2015 à 0H ( paru dans SUD OUEST )
Catégories : Environnement - Agenda 21 - Vie associative


Les acteurs de l'opération écocitoyenne.
Les acteurs de l'opération écocitoyenne. © Photo D. G.

Plus de 120 mètres cubes de déchets en tous genres ont été collectés aux abords de la Blanche samedi dernier.

Les élus du Conseil municipal, les membres du Conseil des sages, les jeunes élus du Conseil consultatif des jeunes accompagnés de leurs familles, les enfants des écoles mobilisés pour l'occasion, les Sauvaginiers, l'ASA et les enseignants se sont tous mobilisés samedi dernier pour la campagne écocitoyenne de ramassage des déchets sauvages.

Cette opération d'envergure, qui a réuni une cinquantaine de personnes, a nécessité le déploiement de moyens importants de Bordeaux Métropole pour accompagner la commune dans cette démarche citoyenne de protection de l'environnement. Deux camions-grues et un container de 40 mètres cubes, rapidement remplis, ont permis de mener à bien cette opération.

Équivalent de trois containers

« Bilan peu reluisant, mais positif et encourageant, vu la mobilisation de la population » soulignaient de concert Dany Malidin, adjointe à la participation citoyenne, Jean-Pierre Malbet, adjoint à l'environnement et aux risques majeurs et Julie Minez, conseillère municipale déléguée à l'Agenda 21 et à Natura 2000. Pour ce trio initiateur et organisateur de cette opération : « En terme de bilan, rien de bien reluisant concernant les comportements peu civiques et irrespectueux de la part de certains de nos concitoyens. Mais une vraie fierté que l'ensemble des citoyens réunis hier aient pu faire disparaître la totalité de ces dépôts. » Chiffré, le bilan d'une matinée de récolte est impressionnant. - Au niveau des déchets ménagers et déchets verts, ce ne sont rien moins que l'équivalent de trois containers de 40 mètres cubes qui ont été ramassés et centralisés au parking de La Blanche. 80 mètres cubes de gravats et en grande quantité, des pneus, des téléviseurs devront être acheminés en déchetterie adaptée ou en centre spécialisé de traitement.

Pour enrayer ces incivilités, la mise en place de dispositifs adaptés et dissuasifs dans les lieux naturels où ces dépôts ont été identifiés vont être étudiés pour prévenir de tels agissements à l'avenir.

Denis Garreau

Denis Garreau