Actualités d'Ambarès & Lagrave

Communes et Bordeaux Métropole unies pour notre cadre de vie

Article publié le Lundi 25 Avril 2016 à 10H
Catégories : Environnement - La mairie - Pratique



© DR

Depuis le 1er janvier, la commune et Bordeaux Métropole ont créé un service commun Propreté-Espaces Verts. Cette nouvelle organisation se met en place progressivement et chacun apprend à travailler avec l'autre.
D'ores et déjà, la force de frappe, née de la mutualisation des moyens humains et matériels, est à l’œuvre sur le terrain et concrétise la volonté municipale de faire mieux sans que cela ne coûte plus cher à l'administré.
Planification et réactivité sont les maîtres-mots des équipes composées d'agents issus d'Ambarès et Lagrave, d'Ambès, de Saint-Louis-de-Montferrand, de Saint-Vincent-de-Paul et de l'ancienne CUB devenue Métropole.

Un premier exemple d'opération coup-de-poing s'est déroulé sur deux week-end avec le ramassage de plusieurs dépôts sauvages.
En 2 samedis, plus de 100 tonnes d'ordures ont été retirées et transportées. 100 heures supplémentaires d'agents, 10 000 euros de coût direct, qui ne seront que peine perdue si chacun ne prend pas conscience que la propreté d'une commune est l'affaire de tous.
Une 3ème opération est nécessaire ce samedi 23 avril.

Un important nettoyage des caniveaux a également été opéré avec une balayeuse gros gabarit mise à disposition par la Métropole.
Le désherbage va également débuter, tout en rappelant que celui du trottoir appartient à chaque usager pour son devant de porte. En outre, au 1er janvier 2017, les collectivités devront se passer de produits phytosanitaires pour l’entretien de leurs voiries et espaces verts (loi Labbé du 6/02/14). Puis ce sera le tour des particuliers en 2020.
Enfin le plan de fleurissement de la ville sera mis en œuvre début mai.

Le site de La Blanche est très fréquenté lors des beaux week-end. Là encore, les moyens sont déployés avec 3 passages par semaine (lundi, mercredi et vendredi) pour la propreté et des tontes toutes les 3 semaines. De nombreuses corbeilles sont à disposition et des toilettes seront prochainement installées à proximité du refuge métropolitain. Sur ce site naturel d'exception, le civisme est indispensable à la préservation de la qualité et du plaisir.

Photos