Actualités d'Ambarès & Lagrave

La commune, le maillon imprenable

Article publié le Lundi 22 Janvier 2018 à 9H ( paru dans SUD OUEST )
Catégories : La mairie



© DR

Ambarès, vendredi 12 janvier

C’est au Pôle évasion d’Ambarès-et-Lagrave que Michel Héritié a présenté ses voeux. Un début en chanson fort de sens – « Viens, on s’aime » de Slimane – pour des temps « qui nécessitent du réalisme et de la volonté, de l’analyse et de la détermination. » Ce qui n’empêche pas d’y ajouter une dose de politique : pour illustrer sa réactivité auprès de ses administrés « sur toutes les situations préoccupantes », le maire socialiste citait le cas des habitants de la rue Commanderie-des-Templiers – qu’un projet de crématorium du voisin Sainte-Eulalie inquiète.

Michel Héritié a mis en avant son combat « pour faire revenir à Ambarès un service public de proximité », matérialisé par la Maison de services au public, au sein du centre socioculturel Danielle-Mitterrand. Il a annoncé aux habitants qu’ils pourraient à nouveau établir cartes d’identité et passeports en mairie « d’ici fin mars ». Transports (avec la volonté de renforcer le cadencement des TER), propreté (la ville a intégré le plan métropolitain) et surtout sécurité ont également émaillé le discours du maire, qui a « mis en garde ceux qui tentent de récupérer certains faits divers relevant de la sphère privée pour alimenter un sentiment d’insécurité ».

 

La piscine en septembre 2019

Démolition de l’ancienne piscine municipale en 2017, début du chantier de construction de la neuve cette année, pour une ouverture à la rentrée 2019.

 

DOMINIQUE ANDRIEUX ET GABRIEL BLAISE