Actualités d'Ambarès & Lagrave

Le Pôle Ev@sion fête ses 10 ans

Article publié le Vendredi 29 Mars 2019 à 10H ( paru dans SUD OUEST )
Catégories : Culture



© DR

AMBARÈS-ET-LAGRAVE Le centre célèbre son anniversaire avec, ce soir, un concert. L’occasion de revenir sur la transformation d’un cinéma en pôle culturel

Le Pôle Ev@sion est l’un des lieux identifiés de la culture dans la métropole. Il assoit son identité sur le numérique et la pédagogie collective. Il y a dix ans, il a dû (re) naître pour survivre à la concurrence. Rencontre avec Alain Casaurang, adjoint à la culture à Ambarès-et-Lagrave, et Pascal Deliac, responsable du Pôle Ev@sion.

Une naissance sur les cendres de feu le cinéma

Alain Casaurang « Dans les années 1980, il y avait ici un cinéma et une salle de spectacles pour les associations. Puis, le Mégarama a ouvert à Bordeaux rive droite et nous avons senti de plein fouet cette concurrence. Nous avons dû fermer notre cinéma et construire un nouveau projet. Nous l’avons basé sur l’image, pour poursuivre notre travail. C’est ainsi qu’est né le pôle culturel autour du numérique. Il y a dix ans, c’était innovant. » Pascal Deliac « Tout n’a pas fonctionné dès le début parce que nous mettions en place quelque chose de novateur. Il y a eu une année d’incubation. Nous avons gardé le matériel, la méthodologie et les compétences. »

Didier Lockwood et Babacar Cissé, les fidèles piliers

A. C. « Parmi les temps forts de ces dix dernières années, les battles de hip-hop avec Babacar Cissé qui nous soutient depuis le début. L’un des piliers était aussi Didier Lockwood qui faisait profiter son art de la pédagogie.

P. D. « En dix ans, citons la danse avec Poppy le robot, le train de création artistique, “Moon Walk”, danse et numérique sur des dalles interactives et bien d’autres. »

Un lieu d’expérimentations sur la pédagogie collective.

A. C. « Aujourd’hui, le Pôle Ev@sion est devenu un lieu de recherches et d’innovation, sur la pédagogie collective. Nous avons une école de musique à la pointe à ce niveau-là. Le centre est ouvert au public tard le soir pour pouvoir y pratiquer des activités en famille. Nous avons souhaité une accessibilité maximale.

Nous construisons nos projets autour notamment de la mixité personnes handicapées valides et sur l’ouverture à l’international (Maroc, Brésil, Espagne, Cambodge…). Tout cela, il faut le souligner, ne serait pas possible sans les six personnes qui travaillent ici [deux techniciens, deux agents d’accueil et deux personnes à l’administration, NDLR].

P. D. « L’anniversaire se déroulera en deux temps : ce soir, 29 mars (soit un jour après les dix ans précisément !), des artistes proposent une création originale. Également, vendredi 3 mai, nous avons prévu un concert grand public à prix bradé (1) autour des grandes chansons connues de tous. »

Recueilli par Gaëlle Richard

Ce soir, 10 ans/10 artistes, à 20 h 30. Gratuit.

(1) Le 3 mai. Les années 80, la tournée. À 20 heures. Tarifs : 15 euros/20 euros. Réservations au 05 56 77 36 26.