Actualités d'Ambarès & Lagrave

À la rencontre des citoyens

Article publié le Vendredi 12 Juillet 2019 à 9H ( paru dans SUD OUEST )
Catégories : Solidarité - La mairie - Education, jeunesse


Stéphan Bourtayre, nouveau directeur du centre socioculturel Danielle-Mitterrand.
Stéphan Bourtayre, nouveau directeur du centre socioculturel Danielle-Mitterrand. © Photo D. G.

Directeur du centre socioculturel Danielle-Mitterrand depuis deux mois, Stéphan Bourtayre, basque d’origine, était désireux de se rapprocher de sa terre natale. Il travaille depuis de longues années dans le secteur associatif, en particulier à la Ligue de l’enseignement en Seine-Saint-Denis.

Homme de dialogue et de partage, à la fibre associative forgée au fil des ses missions, Stéphan Bourtayre ne cache pas ses ambitions d’apporter une nouvelle dynamique à cette structure déjà bien implantée dans la vie de la commune.

Un incontournable

Le centre socioculturel Danielle-Mitterrand est une institution incontournable dans l’animation de la vie sociale ambarésienne. Il s’appuie sur ses différentes structures de services et d’activités. Tandis que la Maison des familles propose des échanges liés à la parentalité, la maison du service public accompagne les habitants dans les démarches administratives en lien avec le Point Relais Caf, Pôle Emploi, et aide à la rédaction de documents administratifs.

Un Point information jeunesse est ouvert le mercredi et des ateliers d’adultes d’échange et de savoir sont ouverts dans des domaines aussi diversifiés que la cuisine, le groupement d’achats et les cours de français.

Être sur le terrain

Stéphan Bourtayre a pour objectif d’établir une présence renforcée dans les quartiers de la ville, d’aller à la rencontre des habitants et de leur proposer des animations.

Ces missions vont permettre d’ouvrir et d’élargir les échanges à d’autres ateliers, à l’exemple du tricot ou de la poésie. Pour les jeunes, le Point info jeunesse va être transformé pour mirux les encourager et travailler avec eux sur leurs objectifs. Ce ne sera plus un simple point d’information, mais bien un partenaire, qui pourra les guider tout au long de la réalisation de leurs projets.

« Travailler avec des publics qui se transforment en acteurs de la vie de la cité et soutenir les habitants à s’approprier le centre socioculturel Danielle-Mitterrand afin qu’il devienne l’outil de cette démarche, tel est l’objectif engagé avec l’équipe du centre socioculturel », soulignait le nouveau directeur à l’issue de cette rencontre.