Actualités d'Ambarès & Lagrave

Une délinquance globale en baisse

Article publié le Samedi 8 Février 2020 à 8H ( paru dans SUD OUEST )
Catégories : La mairie - Pratique


La brigade d’Ambarès. À gauche, le lieutenant-Colonel Xavier Giloteaux et le Capitaine Vincent Dardé.
La brigade d’Ambarès. À gauche, le lieutenant-Colonel Xavier Giloteaux et le Capitaine Vincent Dardé. © DG

L’inspection annuelle de la brigade représente un des moments forts de cohésion et d’échange entre gendarmes et de partage avec les élus locaux de chaque commune. 31 militaires forment la brigade d’Ambarès, la plus importante de la compagnie de Bouillac et cinquième en termes d’activité en Gironde.

Vendredi matin, à l’heure de la levée des couleurs, le capitaine Vincent Dardé, commandant de la compagnie d’Ambarès, recevait dans son unité le lieutenant-colonel Xavier Giloteaux. Ce dernier, commandant de la compagnie de Bouliac qui regroupe les gendarmeries d’Ambarès, Carbon-Blanc, Tresses, Latresne et Créon, est venu présenter le bilan des actions menées et les objectifs pour 2020.

Incivilités routières
 
Côté bilan, si l’on a pu constater une légère hausse des cambriolages et des faits de dénonciation concernant les violences conjugales et sexuelles. La délinquance globale portant sur les atteintes aux personnes et aux biens est en baisse.

« La brigade a obtenu de très bons résultats en matière de sécurité routière tout en constatant une augmentation des incivilités comportementales liées au téléphone au volant et aux règles de priorité ».

Année de défis pour 2020

Parmi les défis, la priorité dans le domaine de la prévention sera axée sur la sécurité au quotidien, en s’appuyant sur la proximité avec la population et les partenaires. En 2020, la sécurité de mobilité, en particulier dans les transports, fera partie du renforcement des actions qui devront répondre à toutes les sollicitations. Cette manifestation s’est terminée par un instant d’émotion pour le major Éric Thomazon qui vivait la dernière inspection de sa carrière, après trente-cinq années au service de la gendarmerie, dont huit passées à la brigade d’Ambarès.

 

Denis Garreau - Correspondant Sud-Ouest