Actualités d'Ambarès & Lagrave

Simone Veil à l’heure du photovoltaïque

Article publié le Jeudi 3 Septembre 2020 à 15H
Catégories : La mairie - Education, jeunesse - Agenda 21



© DB

Dans le cahier des charges pour la construction du Pôle éducatif Simone Veil et questionnée pour chaque nouvelle construction ou travaux sur les toitures existantes des bâtiments municipaux, la demande d’installer des panneaux photovoltaïques est systématisée.

Le temps administratif de formaliser le contrat liant la ville avec EDF, contrat suivi par les services de Bordeaux Métropole dans le contexte de la mutualisation, vient de connaître cet été de nouvelles étapes décisives qui permettent désormais, de revendre l’électricité produite à EDF (vente totale avec obligation d’achat).

L’installation photovoltaïque est en service depuis mars 2019, avec une puissance de 30.8kW raccordée soit une production annuelle estimée à environ 33 000kWh/an à 12.07c€/kWh. Pour comparer, la quantité produite correspond à l’équivalent de la consommation annuelle de presque deux maisons individuelles de 100m2, entièrement équipée à l’électricité.

La signature du contrat était actée par EDF au 31 juillet dernier, pour une durée de 20 ans. Ainsi ce contrat permettra à la Ville d’envisager des recettes d’environ 70000 € sur la durée du contrat.

Un montant non négligeable pour la collectivité qui s’engage à étudier à chaque nouvelle construction, et chaque chantier de reprise de toiture, la possibilité d’installer de nouveaux panneaux.